Funérailles

funérailles

 

 

Un de vos proches vient de décéder et cette épreuve vous laisse démunis !

 

Que faire ?

Prendre contact avec une entreprise des pompes funèbres de votre choix.

C’est elle qui fixera avec la paroisse le jour et l’heure de la cérémonie.

Un membre de l’équipe des funérailles prendra alors contact avec vous.

 

Qui est l’équipe ?

L’équipe d’accompagnement des familles en deuil ou encore appelée équipe des funérailles est composée de laïcs et de diacres missionnés par le curé de la paroisse.

Les membres de cette équipe ont reçu une formation spécifique par le Diocèse et s’attachent à accueillir et écouter, avec respect et compassion, vos demandes autant que vos questionnements. L’équipe se réunit régulièrement autour de notre curé pour partager et approfondir son engagement.

La responsable actuelle de l’équipe est Aline GRAVIER : 06 20 30 15 68

 

Pourquoi une célébration religieuse ?

La célébration religieuse est parfois demandée par des personnes qui reconnaissent leur distance par rapport à la religion, mais qui sont soucieuses de bien faire pour leur défunt.

  • Elle exprime la dignité de l’être humain au moment de la mort.
  • Elle permet de commencer le deuil en ranimant notre espérance, de dépasser la révolte et la tristesse.
  • Elle nous invite à croire que les liens qui se sont tissés pendant la vie ne s’arrêtent pas avec la mort.
  • Elle a pour but de prier Dieu d’accueillir le défunt.

 

Comment se prépare la célébration ?

La famille rencontre à la cure de sainte Anne des Calades à Villefranche/Saône, 49 rue Roland, un membre de l’équipe de funérailles avec lequel elle abordera les points suivants :

  • Rappel de la vie du défunt
  • Le choix des textes bibliques, les intentions de prière pour la prière universelle
  • Les chants et la musique
  • La participation des proches (témoignage sur le défunt, rite de la lumière, lecture de textes)

 

Combien coûte une célébration de funérailles ?

Lors de la célébration des funérailles l’usage est de faire un don à l’Eglise.

Ce don est actuellement fixé à 200 euros, mais chacun donne en fonction de ses possibilités; il est destiné au fonctionnement et à la vie matérielle de l’Eglise, qui n’a pas d’autres ressources que les dons des fidèles.

 

Autres questions ?

 

Pourquoi le prêtre n’est-il pas toujours présent aux célébrations des funérailles ?

Les  laïcs, représentant la communauté chrétienne, entourent une famille en deuil et prient avec elle pour son défunt. Les funérailles ne sont pas un sacrement.  La présence d’un prêtre n’est donc pas essentielle pour une célébration de funérailles à l’église. .

 

Est-il possible d’avoir la célébration d’une messe ?

Il n’est pas opportun de célébrer la messe si l’assemblée est composée majoritairement de personnes non pratiquantes, voire de non chrétiens ou si le défunt lui-même n’y participait pas habituellement. Même sans la messe, ce qui est le cas pour la majorité des célébrations de funérailles, le célébrant laïc s’attachera à ce que la célébration soit respectueuse et soit reflet de l’Espérance que nous apporte la Foi en la Résurrection.

 

Que pense l’Eglise de la crémation ?

Après avoir pendant des siècles considéré la crémation comme un défi à la Foi chrétienne, l’Eglise catholique l’a tolérée à partir de depuis 1963, à condition qu’elle ne manifeste pas un refus de la Foi en la Résurrection des corps.

Il est souhaitable que la cérémonie à l’église ait lieu avant le transfert au crématorium. C’est autour du corps et non de l’urne funéraire que se déroule la célébration. Il est souhaitable aussi que les cendres ne soient pas dispersées, pour qu’il y ait un lieu de souvenir et de recueillement.

Néanmoins, l’Eglise marque sa préférence pour l’enterrement au cimetière, à l’exemple du Christ.

 

Et ensuite ?

  • Les personnes qui le veulent et qui le peuvent sont invitées à la messe du dimanche suivant la célébration des funérailles pour prier et partager l’Eucharistie avec toute la communauté chrétienne pour les défunts dont les funérailles ont été célébrées au cours de la semaine. Cette messe est toujours dite à l’intention de leur défunt.
  • Avec l’équipe d’accompagnement des familles en deuil vous êtes invités à venir prier  pour les défunts du mois, tous les derniers vendredis de chaque mois, au cours de la messe de 18h30à Notre Dame des Marais.
  • Une rencontre mensuelle amicale et conviviale est prévue pour ceux qui, après veuvage, se sentent seuls. (« Thé ou Café » animateur Louis Domi (04 74 67 18 48)).
  • Toute personne, croyante ou non, peut rencontrer un prêtre en prenant rendez-vous à la cure pour approfondir le sens de la Foi et de l’Espérance des chrétiens en la Résurrection.